AUTRES PARTENAIRES

L’Agence Française de Développement est l’agence de développement international du gouvernement français. L’AFD est un établissement public fournissant du financement pour le développement. Institution financière spécialisée, l’AFD finance des projets de développement durable menés par le gouvernement, les autorités locales, les entreprises publiques et le secteur privé sur cinq continents, avec une priorité donnée à l’Afrique (qui reçoit les deux tiers des engagements de l’AFD) et les Collectivités Territoriales Françaises d’Outre-Mer. Ces projets se concentrent sur le développement urbain et les infrastructures, le développement rural, l’industrie, les systèmes financiers, l’éducation et la santé. L’AFD propose une gamme d’instruments financiers: subventions, garanties, participations, et toutes les formes de prêts subventionnés et commerciaux en fonction de chaque exigence et situation.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.afd.fr/home.

 

Le Mécanisme de microfinancement et de soutien en Afghanistan (MISFA) a été créé en 2003 à l’invitation du gouvernement afghan – pour obtenir le droit de coordination des bailleurs de fonds dès le début et éviter les efforts contre-productifs qui ont émergé des objectifs contradictoires des bailleurs de fonds dans d’autres situations post-conflit. Il a été établi comme un moyen par lequel le gouvernement afghan et les donateurs internationaux pourraient canaliser l’assistance technique et des fonds pour construire le secteur de la microfinance en Afghanistan.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.misfa.org.af/.

 

Le développement dans le secteur de la microfinance a été inégal dans les différentes régions du monde au cours des vingt dernières années, notamment parce que certains segments de la population ont reçu plus d’attention que d’autres. Les pays ACP ont connu une croissance sectorielle relativement lente, à quelques exceptions près. En moyenne, l’accès au financement dans les pays ACP reste plus faible que dans le reste du monde: 71% de la population n’a pas accès aux services financiers. Pour cette raison, l’Union européenne (UE) et les pays ACP ont travaillé à développer la microfinance dans ces régions depuis 2005 à travers une série de projets.L’objectif de la coopération ACP / EU MICROFINANCE est de contribuer à la réduction de la pauvreté par la croissance économique facilitée par le développement de systèmes financiers inclusifs adaptés aux besoins des pauvres dans les pays du Pacifique, d’Afrique et des Caraïbes.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.acpeumicrofinance.org/.

 

Cordaid est l’Organisation catholique pour les secours et l’aide au développement (Catholic Organisation for Relief and Development Aid, CORDAID). C’est l’un des plus grands organismes de développement international, avec un réseau d’environ un millier d’organisations partenaires dans 36 pays en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Il dispose d’un budget annuel de quelques 170 millions d’euros (2006). Cordaid emploie directement 400 personnes, parmi lesquelles 300 sont basés aux Pays-Bas et le reste staffés partout dans le monde (2010).

 

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site https://www.cordaid.org/.

 

See original imageL’Agence des États-Unis pour le développement international (United States Agency for International Development ou USAID) est l’agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargée de développement économique et de l’assistance humanitaire dans le monde. L’agence travaille sous la supervision du président, du département d’État et du Conseil de sécurité nationale. L’USAID a pour mission d’aider à réduire la pauvreté, promouvoir la démocratie et la croissance économique, soulager les victimes des catastrophes naturelles et prévenir les conflits. Elle opère surtout en Afrique, Asie, Amerique latine et Europe.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.usaid.gov/.

 

Le Fonds de développement agricole (FDA) est une institution financière autonome appartenant au gouvernement afghan, avec l’objectif fondamental de rendre le crédit plus accessible au secteur de l’agriculture. La clientèle cible de l’FDA comprend les petits agriculteurs commerciaux ainsi que l’agro-industrie engagée dans la distribution des intrants agricoles, les producteurs de cultures à haute valeur ajoutée, les transformateurs et les exportateurs de produits agricoles. L’FDA fonctionne en tant que prêteur en gros, canalisant le crédit à travers des institutions financières et non-financières. Le crédit agricole fourni par le FDA permet aux agriculteurs et aux autres acteurs dans le secteur de l’agriculture de mettre en pratique des techniques de production, de transformation et de développement modernes, acquises dans la dernière décennie.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.adf-af.org/.

 

Crée en 2006 le European Microfinance Platform (e-MFP) est un réseau de 130 organisations et individus impliqués dans le domaine de la microfinance. e-MFP a été créé avec comme mission d’encourager la coopération entre les acteurs européens de la microfinance qui travaillent dans les pays en développement via la communication et l’échange d’informations. Parmi les membres d’e-MPF on trouve des banques, des institutions financières, des agences gouvernementales, des ONGs, des sociétés de conseil, des chercheurs et des universités.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site http://www.e-mfp.eu

 

Le Microfinance CEO Working Group est un groupe de travail collaboratif mené par de nombreuses organisations internationales pour la promotion de la microfinance dans le monde. Le Microfinance CEO Working Group est regroupe les dirigeants de huit organisations internationales de microfinance: Accion, FINCA International, Freedom from Hunger, Grameen Foundation USA, Opportunity International, Pro Mujer, VisionFund International, et Women’s World Banking.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le site microfinanceceoworkinggroup.org/

 

Fondé en 2007 et association loi 1901 depuis 2009, Microfinance Sans Frontières BNP Paribas a été créé avec le but d’offrir de l’assistance technique bénévole aux IMF. Depuis sa création, l’association a développé une centaine de missions dans plus de 30 pays représentant près de 12 000 heures de bénévolat.

Pour plus de renseignements, merci de consulter le sitehttp://microfinancesansfrontieres.pourunmondequichange.com

 

 

Convergences, appuyée par un large collectif de partenaires, a lancé l’«Appel de Paris pour une microfinance responsable». En réponse à la commercialisation excessive de la microfinance et aux dérives qu’elle a entraînées, cet Appel de Paris réaffirme le rôle de la microfinance comme outil au service du développement et de l’inclusion financière, rappelle les valeurs éthiques et l’orientation sociale qui doivent inspirer tous les acteurs du secteur et propose de faire converger les initiatives d’auto-régulation et de réglementations vers un socle de principes et de règles permettant de qualifier une microfinance responsable et de restaurer la confiance du public.

   

Si, comme nous, vous soutenez les Objectifs du Millénaire pour le Développement et la microfinance comme un outil puissant de développement économique et de réduction de la pauvreté, signez « l’Appel de Paris pour une microfinance responsable » sur le site www.appeldeparis.org.

 

Le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement œuvrera à la défense et à la promotion des intérêts de la Belgique et des Belges à l’étranger et stimulera la cohérence de l’action extérieure de la Belgique en tant que pays fédéral. Le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement souhaite contribuer à l’avènement d’un monde sûr, juste et prospère.

Le SPF Affaires étrangères travaille avec OXUS Afghanistan sur le développement des microprêts et la formation des clients et des employés. Vous trouverez le communiqué de presse en cliquant ici.